Actualités

Hair – Une œuvre mythique

 

Est-il encore besoin de présenter Hair ? Cette comédie musicale qui a lancé la carrière d’un Julien Clerc et dont la chanson finale « Let the Sunshine » résonne dans toutes les têtes quand on l’évoque est presque « trop » célèbre. Mais comme beaucoup de pièces canoniques, Hair mérite que l’on s’y replonge.

 

Composée en 1967 par Galt MacDermot sur un livret de Gerome Ragni et James Rado, Hair raconte l’histoire d’une tribu de jeunes hippies vivant à New-York. Elle est d’abord jouée « Off Broadway » au Public Theatre en octobre 1967 puis dans une discothèque, le Cheetah, en décembre de la même année. La pièce fait scandale. Non seulement sa musique et son histoire parviennent à capturer l’essence de la contestation des années 60 avec son cocktail de liberté sexuelle, de drogues et d’irrévérence, mais elle repousse alors les conventions de ce qu’il est permis de montrer sur la scène d’un théâtre – bien que ce ne fut le cas dans aucune des deux productions de la pièce « Off Broadway », on se souviendra de Hair pour avoir fait jouer ses acteurs nus, rajoutant à l’aura sulfureuse de la comédie musicale.

 

La pièce ouvrira à Broadway en avril 1968 où elle se jouera 1750 fois. Elle sera également jouée eu Europe et partout dans le monde et donnera lieu à une adaptation cinématographique par Milos Forman. L’année dernière nous célébrions les 50 ans cette œuvre mythique qui malgré les années continue de faire résonner son message de paix, d’amour et de vie.

 

27 Saville a prévu de vous dévoiler cette œuvre en janvier 2020.